Restauration d'urgence

Pour effectuer correctement la restauration d'un ordinateur non redémarrable, vous devez disposer d'une sauvegarde Retrospect complète du volume de démarrage, ainsi que des autres disques que vous souhaitez restaurer. Vous devez, en outre, avoir accès au support de stockage contenant la sauvegarde et au fichier catalogue correspondant au jeu de supports. Pour une stratégie de sauvegarde efficace, il est recommandé d'effectuer des copies des fichiers catalogue Retrospect sur un support à part, un volume réseau ou un autre ordinateur, par exemple.

Il existe deux façons de restaurer un ordinateur qui ne démarre pas :

  • Démarrez l'ordinateur à partir d'un disque de restauration d'urgence Retrospect (Emergency Recovery Disc) et procédez à la restauration complète (option la plus rapide).

Please note that with modern Windows operating system versions, live restores are not a valid restore option for full system recovery.

For information about disaster recovery with Retrospect Solo, see Disaster Recovery with Retrospect Solo.

Retrospect pour Windows inclut un flux de travail de reprise après sinistre amélioré pour une compatibilité complète allant de Windows XP® à Windows 8.1® et Windows Server 2012 R2® et une prise en charge complète des machines et pilotes 64 bits. De plus, Retrospect’s Dissimilar Hardware Restore pour Windows inclut également une prise en charge complète de Windows 8.1® et Windows 2012 R2® et des systèmes et pilotes d'exploitation 64 bits.

Création d'une image disque de restauration d'urgence Retrospect

L'assistant de restauration d'urgence permet de créer une image ISO pouvant être gravée sur un disque et utilisée pour démarrer l'ordinateur et rétablir son état précédent en cas de sinistre comme une panne matérielle (disque dur). Pour protéger complètement votre système ainsi que les programmes et les données qui y figurent, il est vivement recommandé d'effectuer les étapes ci-après pour créer un disque amorçable le plus tôt possible.

Avant de créer une image ISO, assurez-vous de disposer des éléments suivants :

  • Le kit d'installation Microsoft Windows Automated (Windows ADK) installé sur l'ordinateur sur lequel s'exécute l'assistant de restauration d'urgence. Retrospect vous offre la possibilité de télécharger le kit pendant le processus.
  • Les pilotes ou packages (package.cab, par exemple) que vous voulez ajouter à l'image ISO doivent êtres placé dans le répertoire suivant avant la création de l'image ISO.
  • <retrospect application>/drsupp/drivers
  • Un disque optique vierge.

Pour créer un disque amorçable :

  1. Dans la barre de navigation de Retrospect, accédez à Sauvegarder > Restauration d'urgence.
  2. addendum_rug-7.jpg
  3. Cliquez sur Suivant.
  4. Un message vous invite à lancer le logiciel Windows ADK. Retrospect utilise ce kit pour créer un disque de restauration d'urgence.

  5. Cliquez sur le lien Télécharger l'image Microsoft Windows ADK ou cliquez sur Parcourir... si vous avez déjà téléchargé et installé le logiciel.
  6. addendum_rug-10.jpg
  7. Pour localiser le logiciel Windows ADK installé, accédez au dossier approprié et cliquez sur Ouvrir.
  8. addendum_rug-9.jpg

    Vous serez amené à confirmer l'emplacement du fichier image du CD-R de restauration d'urgence.

  9. Confirmez l'emplacement par défaut en cliquant sur Suivant ou cliquez sur Parcourir... pour choisir un autre emplacement.
  10. addendum_rug-8.jpg

    La préparation de la restauration d'urgence devrait maintenant être terminée.

    addendum_rug-11.jpg
  11. Gravez le fichier image ISO sur un disque optique et conservez-le en lieu sûr.

Remarque: si vous recevez des messages d'erreur au cours de la création de l'image de restauration d'urgence (en cas d'espace disque insuffisant pour l'image, par exemple), cliquez sur Journal pour examiner le fichier-journal des opérations de Retrospect.

Utilisation du disque de restauration d'urgence Retrospect

Lorsque vous démarrez un ordinateur Windows à partir du disque de restauration d'urgence Retrospect, vous pouvez partitionner et formater les disques durs qui le composent. Vous pouvez également le restaurer, soit localement en utilisant l'application Retrospect avec le support de stockage contenant la sauvegarde connecté à l'ordinateur, soit à partir d'un serveur Retrospect sur le réseau au moyen du logiciel Retrospect Client.

Remarque: le disque de restauration d'urgence Retrospect et le processus de restauration Retrospect sont conçus pour permettre la restauration du système sur un support physique similaire à celui qui a permis d'effectuer la sauvegarde (comme lors du remplacement d'un disque dur, par exemple) et non lorsque l'ordinateur de destination est totalement différent de l'ordinateur d'origine.

L'extension Retrospect Dissimilar Hardware Restore permet d'effectuer une restauration complète vers un matériel complètement différent, notamment lors du remplacement par un ordinateur d'un fabricant différent en cas de perte ou de dysfonctionnement de l'ordinateur. Pour plus d'informations, reportez-vous à la section Amorçage du système sur un matériel différent.

Soyez prévoyant

Pour effectuer correctement la restauration d'un ordinateur non redémarrable, vous devez disposer d'une sauvegarde Retrospect complète du volume de démarrage, ainsi que des autres disques que vous souhaitez restaurer. Vous devez, en outre, avoir accès au support de stockage contenant la sauvegarde et au fichier catalogue correspondant au jeu de supports. Pour une stratégie de sauvegarde efficace, il est recommandé d'effectuer des copies des fichiers catalogue Retrospect sur un support à part, un volume réseau ou un autre ordinateur, par exemple.

Remarque: si vous ne disposez pas d'une copie du fichier catalogue du jeu de sauvegarde, vous pouvez recréer ce dernier à partir du support. Sachez, toutefois, que cela prolongera le délai nécessaire à la restauration.

Remarque: si vous effectuez la restauration sur un disque exécutant Windows Vista, Windows 7, Windows 8, Windows Server 2008, Windows Server 2008 R2 ou Windows Server 2012, la taille du disque physique cible doit être supérieure ou égale à celle du disque remplacé. Cela est nécessaire pour assurer la restauration d'éventuelles partitions masquées (comme une partition de restauration, par exemple) présentes sur le disque source.

Présentation

Si l'ordinateur non redémarrable à partir duquel vous effectuez la restauration est celui sur lequel Retrospect est exécuté, la restauration a lieu localement au moyen de l'application Retrospect. S'il s'agit, en revanche, d'un ordinateur sauvegardé en temps normal comme un client sur un autre ordinateur du réseau sur lequel l'application Retrospect est exécutée, vous devez effectuer la restauration en appliquant la méthode Retrospect Client.

Insérez le disque de restauration d'urgence Retrospect dans le lecteur de l'ordinateur à restaurer, mettez ce dernier sous tension et faites-le démarrer à partir du disque.

Remarque: il se peut que vous deviez accéder au BIOS pour modifier les paramètres de démarrage de votre ordinateur pour qu'il puisse démarrer à partir d'un disque. Consultez la documentation relative au modèle de votre ordinateur pour obtenir des instructions expliquant comment modifier les paramètres du BIOS lors du démarrage.

Une fois que vous avez démarré l'ordinateur à partir du disque de restauration d'urgence Retrospect et que vous avez accepté le contrat de licence, l'écran d'accueil de l'assistant de restauration d'urgence s'affiche.

addendum_rug-17.jpg

Cet écran vous permet d'accéder aux outils nécessaires à la restauration de votre ordinateur. Vous pouvez partitionner et formater votre disque dur, installer des pilotes pour les composants qui doivent accéder aux périphériques de stockage et réseau, ainsi que mapper un lecteur réseau. Une fois l'environnement configuré à l'aide des outils précités, vous avez le choix entre restaurer le disque localement au moyen de l'application Retrospect ou comme un client, à partir d'un serveur Retrospect situé sur le réseau.

Configuration du disque dur en vue d'une restauration

Dans certains cas, il se peut que vous deviez partitionner ou formater le disque dur au niveau de votre ordinateur avant de pouvoir procéder à la restauration d'urgence. Il s'agit d'une pratique courante, en particulier si vous remplacez le disque par un disque de taille supérieure.

La restauration d'urgence Retrospect est prévue pour les ordinateurs Windows et se limite aux systèmes d'exploitation et systèmes de fichiers pris en charge par le programme Windows ADK. Reportez-vous au tableau suivant pour obtenir des exemples de systèmes pris en charge :

Action

Pris en charge par cette version ?

Restauration des systèmes de fichiers RAID

Non

Partitionnement de base

Oui

Partitionnement dynamique

Non

Création de partitions GUID

Non

Création et suppression de partitions

Oui

Redimensionnement des partitions

Non

Pour partitionner et formater un disque dur :

  1. Cliquez sur Configurer mon disque dur avant la restauration dans l'écran d'accueil de l'assistant de restauration d'urgence s'affiche.
  2. addendum_rug-18.jpg

    Remarque: pour que la restauration soit possible, un disque doit disposer d'au moins une partition active.

    L'écran de configuration du disque dur principal apparaît.

    addendum_rug-20.jpg
  3. Sélectionnez un disque ou une partition dans la liste à gauche de la boîte de dialogue et sélectionnez les options de votre choix dans la partie droite.
  4. Les options figurant à droite diffèrent selon le disque ou la partition que vous sélectionnez dans la partie gauche de la boîte de dialogue.

Avertissement: le fait de partitionner ou de formater un disque dur provoque la destruction de toutes les données qui s'y trouvent. N'entreprenez ces actions qu'après vous être assuré que les données du disque ont été correctement sauvegardées.

Avertissement: si le disque que vous souhaitez restaurer dispose d'une partition masquée, la restauration d'urgence Retrospect va recréer la même structure de partition que celle qui existait lors de la création de la sauvegarde. Toutes les données présentes sur le disque seront effacées lors de ce processus.

Chargement des pilotes

Si l'ordinateur à restaurer dispose d'un adaptateur réseau ou d'un adaptateur HBA de stockage nécessaire à la restauration et que celui-ci n'est pas reconnu par le système de restauration d'urgence Retrospect, il est possible que vous deviez charger un pilote Windows pour l'adaptateur en question.

Pour installer un pilote :

  1. Assurez-vous que le pilote est stocké sur le support accessible par l'ordinateur.
  2. Remarque: le pilote doit se trouver sur le réseau, un disque optique (le chargement du disque de restauration d'urgence Retrospect s'effectue via la RAM ; il peut donc être éjecté en toute sécurité sans que cela n'affecte la récupération) ou même sur un disque flash USB.

  3. Cliquez sur Charger des pilotes pour des adaptateurs de réseau ou de stockage dans l'écran d'accueil de l'assistant de restauration d'urgence.
  4. addendum_rug-24.jpg

    Une boîte de dialogue contenant l''arborescence des dossiers Windows s'affiche.

  5. Accédez à l'emplacement du fichier .inf, puis installez-le.

Mappage d'un disque réseau

Si vous avez besoin d'accéder à un partage réseau pour finaliser le processus de restauration, un assistant vous permettra de saisir le chemin et la lettre du lecteur auquel vous voulez mapper le volume.

Pour mapper un disque réseau :

  1. Cliquez sur Mapper le lecteur réseau dans l'écran d'accueil de l'assistant de restauration d'urgence.
  2. addendum_rug-25.jpg

    L'assistant permettant de mapper le lecteur réseau s'affiche.

    addendum_rug-26.jpg
  3. Saisissez le chemin UNC menant au partage, attribuez une lettre au lecteur et saisissez les identifiants de connexion qui conviennent dans les espaces prévus à cet effet.

Restauration au niveau local

Si l'ordinateur à restaurer est celui sur lequel s'effectuaient les sauvegardes Retrospect, vous devez utiliser l'application Retrospect présent sur l'ordinateur pour effectuer la restauration à partir d'un ensemble de sauvegarde stocké sur un périphérique connecté localement (comme un disque dur USB ou un lecteur de bande SCSI) ou sur un volume réseau.

Pour restaurer au niveau local :

  1. Cliquez sur Restaurer localement dans l'écran d'accueil de l'assistant de restauration d'urgence et utilisez Retrospect pour restau rer l'ordinateur en suivant les explications de la section Restauration du chapitre 4 « Opérations immédiates » du Guide d'utilisation de Retrospect.
  2. addendum_rug-27.jpg

Remarque: lors de la restauration du volume de démarrage, prenez soin de sélectionner une option de restauration incluant les informations de registre et d'état système. Dans le cas contraire, il se peut que l'ordinateur ne démarre pas ; vous devrez alors recommencer le processus de restauration d'urgence Retrospect.

Restauration en tant que client

Si l'ordinateur à restaurer faisait l'objet de sauvegardes (en tant que client) sur un serveur Retrospect situé sur le réseau, vous devez le restaurer en tant que client.

Pour restaurer en tant que client :

  1. Cliquez sur Restaurer en tant que client dans l'écran d'accueil de l'assistant de restauration d'urgence pour lancer Retrospect Client.
  2. addendum_rug-29.jpg

    L'écran qui apparaît alors contient l'adresse IP que vous devez utiliser pour connecter l'ordinateur au serveur Retrospect, comme expliqué dans la section relative aux clients du chapitre 7 « Clients en réseau » du Guide d'utilisation de Retrospect.

    addendum_rug-30.jpg
  3. Une fois l'ordinateur connecté au serveur Retrospect en tant que client, effectuez la restauration en suivant les instructions de la section Restauration du chapitre 4 « Opérations immédiates » du Guide d'utilisation de Retrospect, en spécifiant les volumes du client comme volumes de destination pour la restauration.

Remarque: lors de la restauration du volume de démarrage, prenez soin de sélectionner une option de restauration incluant les informations de registre et d'état système. Dans le cas contraire, il se peut que l'ordinateur ne démarre pas ; vous devrez alors recommencer le processus de restauration d'urgence Retrospect.

Dernières étapes

Remarque: si vous avez créé votre disque de restauration Retrospect à partir d'une application Retrospect dont la licence a été concédée pour le module complémentaire Retrospect Dissimilar Hardware, vous pouvez à présent ajuster le système restauré pour qu'il prenne en charge le nouveau matériel. Ne quittez pas l'assistant de restauration d'urgence. Suivez, à la place, les instructions figurant à la section Amorçage du système sur un matériel différent.

Une fois la restauration terminée, quittez Retrospect (dans le cas d'une restauration en local), éjectez le disque de restauration d'urgence Retrospect et cliquez sur le bouton Terminer de l'assistant de restauration d'urgence Retrospect pour redémarrer l'ordinateur. Dans certains cas, un deuxième redémarrage peut s'avérer nécessaire.

Si l'ordinateur à récupérer fonctionnait sous Windows 7, Windows 8, Windows Server 2008 ou Windows Server 2012 et qu'une partition de restauration masquée était présente lors des sauvegardes précédentes, le processus de restauration d'urgence Retrospect partitionne automatiquement le disque de démarrage de manière à reproduire la configuration de partition originale pendant la restauration. Cette étape est nécessaire pour permettre à l'ordinateur de démarrer correctement suite à la restauration.

Si une partition de récupération masquée était présente et a été restaurée par Retrospect, il peut être nécessaire d'ajuster la taille des partitions du disque dur après que l'ordinateur a démarré normalement. Cette étape est généralement requise lorsqu'un disque dur de capacité supérieure est utilisé pour remplacer un disque de capacité inférieure tombé en panne ou ne disposant plus d'espace disponible. Retrospect devant recréer la même structure de partition sur le nouveau disque, la capacité supplémentaire de ce dernier ne devient utilisable que si vous augmentez la taille d'une partition existante ou que vous créez une nouvelle partition. Ces deux dernières tâches peuvent être réalisées au moyen de l'outil de gestion des disques de Windows 7/8 ou de Windows Server 2008/2012.

Amorçage du système sur un matériel différent

Après la restauration d'urgence, vous pouvez rendre votre système amorçable sur un matériel différent en utilisant l'assistant d'ajustement du système d'exploitation Retrospect.

Remarque: cette option n'est présente que si le disque de restauration d'urgence Retrospect a été créé avec une version de Retrospect licenciée pour le module complémentaire Dissimilar Hardware Restore.

Avant de commencer, assurez-vous des points suivants :

  • Vous avez des pilotes pour le nouveau matériel qui sont prêts à l'emploi et non compressés ou figurant au sein de fichiers .exe.
  • Votre système d'exploitation se trouve sur le nouvel ordinateur et non dans une image de sauvegarde.

Pour rendre un système Windows amorçable sur un matériel différent :

Remarque: si vous avez effectué une restauration complète en local à l'aide de l'application Retrospect, quittez maintenant Retrospect. Si vous avez utilisé le programme Retrospect Client, cliquez sur le bouton Précédent. Si vous avez déjà quitté l'assistant de restauration d'urgence Retrospect, redémarrez l'ordinateur à l'aide du disque de restauration d'urgence Retrospect.

  1. Cliquez sur Modifier les pilotes pour prendre en charge le nouveau matériel pour lancer l’Assistant d’ajustement du systéme d’exploitation Retrospect .
  2. addendum_rug-35.jpg
  3. Dans la page d'accueil de l'assistant, cliquez sur le bouton Suivant.
  4. Dans la liste des systèmes Windows détectés (le cas échéant), sélectionnez celui que vous voulez adapter au nouveau matériel.
  5. addendum_rug-36.jpg

    Si vous voulez tous les personnaliser, relancez l'assistant pour chaque système Windows.

  6. Sélectionnez Ajuster le l'OS au nouveau matériel automatiquement si vous ne prévoyez pas de définir manuellement les paramètres de l'ajustement du système d'exploitation.
  7. addendum_rug-37.jpg

    Si vous envisagez de définir manuellement les paramètres, reportez-vous à la section "Caractéristiques du scénario avancé" pour en savoir plus sur l'utilisation du mode avancé.

    Lorsque vous sélectionnez Ajuster le l'OS au nouveau matériel automatiquement, l'assistant déclenche automatiquement le processus d'ajustement ; une barre de progression s'affiche.

    addendum_rug-38.jpg

    Remarque: si l'assistant ne parvient pas à localiser le répertoire du pilote supplémentaire, vous pouvez être amené à spécifier le chemin du dossier contenant les pilotes requis par certains périphériques essentiels à l'amorçage dans le référentiel Windows intégré.

    Les pilotes matériels des différents systèmes d'exploitation se trouvent généralement sur des supports amovibles (CD ou DVD) livrés avec le matériel. Rassemblez tous les pilotes dans un même dossier afin que l'assistant puisse automatiquement choisir et installer ceux qui sont requis par votre système d'exploitation.

  8. Sélectionnez Rechercher des pilotes dans un dossier donné.
  9. addendum_rug-40.jpg
  10. Cliquez sur le lien Quels périphériques sont sans pilote ? en bas de la boîte de dialogue pour voir si votre périphérique requis pour l'amorçage n'a pas besoin de pilote.
  11. L'assistant attribue un nom aux périphériques selon la description de leur modèle.

    Attention: il est vivement recommandé de ne PAS sélectionner l'option Oui, continuer à ajuster le SE sans injecter les pilotes de ces périphériques. En effet, cette option risquerait d'empêcher le démarrage de Windows sur le nouvel équipement.

    addendum_rug-42.jpg

    Retrospect Assistant d’ajustement du systéme d’exploitation recherche ensuite le pilote ou les pilotes supplémentaires. Si les pilotes figurent sur un partage réseau, vous devez mapper le lecteur comme dans l'exemple ci-dessous.

  12. Cliquez sur le bouton Ajouter un dossier pour indiquer le chemin menant aux pilotes manquants.
  13. addendum_rug-43.jpg
  14. Si les pilotes figurent sur un partage réseau, mappez le lecteur réseau en indiquant les informations appropriées.
  15. addendum_rug-44.jpg
  16. Saisissez les identifiants de connexion qui conviennent dans les espaces prévus à cet effet.
  17. Sélectionnez l'emplacement du ou des pilotes.
  18. addendum_rug-46.jpg

    L'assistant vous permet de spécifier plusieurs répertoires de pilotes. Lorsque l'assistant a détecté tous les pilotes manquants, vous serez amené à confirmer l'opération en cours.

    addendum_rug-47.jpg
  19. Sélectionnez Oui, appliquer les changements pour finaliser l'opération.
addendum_rug-48.jpg

Lorsque l'opération est terminée, le système pourra être amorcer sur le nouveau matériel. Après avoir démarré le système, Windows lance la reconfiguration de tous les périphériques Plug and Play.

Caractéristiques du scénario avancé

Vous pouvez utiliser le mode avancé pour définir manuellement les paramètres dans le cadre de l'ajustement du système d'exploitation lorsque le programme vous y invite.

Pour définir manuellement les paramètres dans le cadre de l'ajustement du système d'exploitation :

  1. Amorcez l'ordinateur à l'aide du disque de restauration d'urgence Retrospect.
  2. Lancez l’Assistant d’ajustement du systéme d’exploitation Retrospect.
  3. Dans la page d'accueil de l'assistant, cliquez sur le bouton Suivant.
  4. Dans la liste des systèmes Windows détectés (le cas échéant), sélectionnez celui que vous voulez adapter au nouveau matériel.
  5. addendum_rug-49.jpg

    Si vous voulez tous les personnaliser, relancez l'assistant pour chaque système Windows.

  6. Sélectionnez Définir les paramètres pour l'ajustement de l'OS.
  7. addendum_rug-50.jpg
  8. Indiquez un autre chemin menant aux pilotes manquants en accédant à cet emplacement.
  9. addendum_rug-51.jpg

    Vous pouvez aussi sélectionner une option parmi les options suivantes qui se trouvent en bas de la boîte de dialogue :

    • Injecter tous les pilotes nécessaires à partir du répertoire de pilotes indiqué : cochez cette option pour demander au programme d'installer tous les pilotes de vos périphériques figurant dans un répertoire de pilotes donné, même si des pilotes sont déjà installés pour certains équipements. Utilisez cette option si vous soupçonnez qu'un pilote installé ne correspond pas à votre matériel.
    • Conserver la dernière version du pilote : cochez cette option pour conserver la version la plus récente des pilotes au cours de la réinjection forcée. Cette option est disponible uniquement lorsque l'option Injecter tous les pilotes nécessaires..., mentionnée ci-dessus, est sélectionnée.
  10. Affichez tous les périphériques matériels détectés et l'état des pilotes en cliquant sur le bouton État du matériel.
  11. addendum_rug-52.jpg

    L'Assistant d’ajustement du systéme d’exploitation attribue un nom aux périphériques selon la description de leur modèle.

  12. Comparez les périphériques répertoriés aux matériels pour vous assurer que l'assistant a convenablement analysé votre système.
  13. Filtrez les périphériques sans pilote en cliquant sur le bouton Filtrer.
  14. addendum_rug-53.jpg

    Vous pouvez utiliser cette option pour afficher et injecter les pilotes des cartes réseau contrairement au mode automatique où seuls les périphériques requis à l'amorçage (comme les contrôleurs de stockage) dépourvus de pilote sont signalés.

  15. Ajoutez un pilote à chaque périphérique qui a besoin d'un pilote en cliquant sur le périphérique, puis en accédant au dossier approprié.
  16. L'Assistant d’ajustement du systéme d’exploitation Retrospect établit alors une correspondance entre les périphériques et les pilotes situés dans l'emplacement indiqué et sélectionne celui qui convient.

    addendum_rug-54.jpg
  17. Lorsque le pilote du périphérique a été trouvé, cliquez sur OK pour l'installer.
  18. addendum_rug-55.jpg
  19. Vous pouvez ajouter manuellement un pilote pour un périphérique qui n'a pas été détecté par l'Assistant d’ajustement du systéme d’exploitation en cliquant sur le bouton Pilote manuel.
  20. addendum_rug-56.jpg
  21. Indiquez le fichier .INF requis en accédant au dossier qui le contient, en sélectionnez le fichier .INF et le matériel correspondant dans la liste.
  22. Cliquez sur le bouton Sélection INF.
  23. addendum_rug-57.jpg

    Remarque: utilisez l'option Montrer uniquement le matériel trouvé sur cet ordinateur pour afficher/masquer les enregistrements de pilotes matériels.

  24. Vous pouvez supprimer le pilote d'un périphérique non détecté sur le système en le sélectionnant dans la liste des périphériques et en cliquant sur le bouton Supprimer.
  25. addendum_rug-59.jpg